Au début du XIXe siècle, le professeur suédois Per Henrik Ling mit au point ce qu'on appelle aujourd'hui le massage suédois, et qui est une synthèse de ses recherches approfondies. Ce massage consiste en gestes très stimulants et associe des techniques différentes au niveau des muscles. Il a non seulement un effet sur les plans musculaires et articulaires mais aussi, par association, sur les systèmes nerveux et circulatoire.